1[7]

Avertissement

Bientôt disponible

Palacioswww.palacios.fr

Curiosités concernant le poulpe

Curiosités culinaires

Curiosités concernant le poulpe

Combien serez-vous à préparer du poulpe dans vos repas de Noël ? Traditionnellement présent sur les côtes galiciennes, en plus d’être un véritable délice, le poulpe est l’un des animaux les plus étonnants du monde marin. Nous allons vous raconter quelques curiosités à propos du poulpe.

C’est l’animal invertébré le plus intelligent

Le poulpe est un animal qui attire l’attention de nombreux biologistes à cause de sa mémoire et de sa capacité d’apprentissage. Ils sont même capables de reconnaître leur position dans l’endroit où il se trouve. Cela leur permet d’apprendre de leur milieu.

Il a trois cœurs

Comme il est constamment en mouvement, le poulpe a besoin de trois cœurs pour survivre. Situés à l’intérieur de la tête, deux de ses cœurs lui servent à apporter le sang sans oxygène aux branchies et le troisième, à pomper le sang avec l’oxygène dans le reste du corps.

Il ne se reproduit qu’une seule fois

Lorsqu’ils s’accouplent, les poulpes sont très minutieux et ils ne fécondent qu’une seule fois dans leur vie. Dès qu’ils déposent leurs œufs, il est courant qu’ils arrêtent de manger et qu’ils meurent.

C’est la nourriture des dieux

Dans les habitudes culinaires, le poulpe remonte à la nuit des temps. Les grecs le considéraient comme un mets et c’est pour cette raison qu’on le dégustait lors d’occasions très spéciales.

Poulpe à la galicienne ou « a feira » ?

Ce sont les deux recettes à base de poulpe les plus connues de notre gastronomie. Bien que de nombreuses personnes les confondent, il s’agit de deux plats différents. Le poulpe « á feira » est une spécialité de poulpe qui est cuit dans de l’eau et servi avec du gros sel, du paprika et de l’huile d’olive tandis que le poulpe à la galicienne est servi avec des pommes de terre.

On le sert dans des assiettes en bois

Si le poulpe est habituellement servi dans des assiettes en bois, cela ne répond pas à une question d’esthétique. Ce type de contenant traditionnel permet d’absorber l’eau que rejette le poulpe pour laisser l’huile d’olive en surface.

Le sel, après

En plus de plonger et de sortir le poulpe trois fois dans l’eau bouillante avant de le cuisiner, il ne faut pas mettre de sel pendant la cuisson sinon il deviendra caoutchouteux. Les grands spécialistes n’y ajouteront du sel que dans leur assiette.

Grupo Empresarial Palacios Alimentación, S.A. | Ctra. de Logroño, S/N 26120 Albelda de Iregua (La Rioja)
Tel.: (+34) 902 ... voir téléphoneFax: (+34) 941... voir faxFax Ordre: (+34) 941... voir fax des commandes